Spécialiste de l'Epeautre et des produits d'Hildegarde de Bingen
Questions-Réponses
  Retour aux questions
Que préconise Hildegarde de Bingen : l'épeautre ou le petit épeautre ?
    Hildegarde n'a jamais parlé du petit épeautre ! Ce nom "petit épeautre" n'existe qu'en France. Comparer le petit épeautre et l'épeautre c'est comme comparé le blé noir (sarazin) avec le blé... Quelle erreur ! Hildegarde ne parle que du Dinkel ou spelta c'est-à-dire Epeautre en Français. Nous vous invitons à consulter l'excellent livre l'Epeautre Gourmand et en particulier sa préface de Sr Muller :

Epeautre ou petit épeautre ?
C'est une polémique qui n'existe qu'en France et qui est étrangère à sainte Hildegarde. Comme nous l'avons vu, l'épeautre s'appelle en latin Triticum spelta, en allemand Dinkel (en dialecte souabe Spelz, en anglais Spelt). Or, il existe une variété de graminée apparentée au blé elle aussi, qui s'appelle en latin Triticum monococcum, ce qui correspond à l'allemand Einkorn et au français engrain, tout va bien jusque là, si ce n'est que l'appellation populaire de l'engrain dans notre langue est «petit épeautre». Or, sainte Hildegarde ne fait aucune mention de cette graminée; d'ailleurs toute confusion entre les deux céréales est exclue en allemand comme en latin, et c'est en France seulement qu'il convient de «veiller au grain» afin de se procurer le vrai Triticum spelta (grand épeautre) !